Kongo Central : 26 détenus s'évadent de la prison de Boma

Publié le par Jean-Cornelis Nlandu-Tsasa

Des détenus malades et affamés à la prison de Matadi
Des détenus malades et affamés à la prison de Matadi

Boma, 17 juin - Vingt-six détenus se sont évadés, mardi 14 juin, de la prison de Boma dans la province du Kongo Central. Les prisonniers ont creusé un trou dans le mur séparant leur cellule avec un autre local abandonné à cause de sa dégradation. Ils sont sortis ensuite du bâtiment avant d'escalader le mur de clôture et disparaître.

C'est un responsable de l'administration pénitentiaire de Boma, cité par l'APA, qui l'a annoncé mercredi, alors que des sources locales rapportent que les agents commis à la surveillance de la prison n'ont pas réussi à empêcher cette évasion. Un policier aurait cependant tiré sur les évadés, blessant grièvement l'un d'eux. Le blessé est actuellement soigné dans un hôpital local.

L'administration pénitentiaire de Boma se dit inquiète du fait que certains évadés sont reconnus dans la ville comme étant des bandits dangereux

Haut-Uélé: tentative de soulèvement des détenus à Dungu

Les détenus de la prison centrale de Dungu, dans la province du Haut-Uélé, ont tenté de se soulever, mercredi 15 juin, à la suite du décès d'un prisonnier de cette maison carcérale. Des échauffourées ont ensuite éclaté dans la prison. Le calme est revenu après l'arrivée de l'administrateur du territoire.

Le corps du détenu décédé a été récupéré pour être inhumé dans un cimetière de la cité. Pour l'administrateur du territoire de Dungu, Edmond Lokakau, le comportement de ces prisonniers est à comprendre comme une revendication pour l'amélioration de leurs conditions carcérales.

Des policiers anti-émeutes après une évasion

Des policiers anti-émeutes après une évasion

Commenter cet article